Neutralité

En raison des mesures prises par le gouvernement,  la commission fédérale de médiation privilégie le télétravail et vous invitons à nous envoyer un courriel (secr.Bemiddelingscommissie@just.fgov.be)  pour être recontacté par téléphone, le cas échéant.


Si vous voulez contacter un médiateur agréé pour résoudre votre conflit,  nous vous invitons de  consulter notre site web: http://www.cfm-fbc.be/fr/trouver-un-mediateur

 

 

Le médiateur est tenu à une stricte neutralité tout au long de la médiation. Cela signifie que le médiateur n'émet aucune opinion personnelle ni ne donne aucun avis sur les interventions des parties. De plus, chaque partie se verra offrir la même possibilité de s'expliquer, exposer ses vues, ses intérêts ou ses options de solutions pour régler le différend En d'autres termes, le médiateur se doit d’accorder une attention égale à chacune des parties.

 

Le médiateur est une personne neutre et impartiale, cela implique l’absence de liens familiaux, amicaux ou professionnels avec l’une ou l’autre partie.

 

Il n'a aucun intérêt personnel dans la façon dont le litige sera résolu.

 

Il reste impartial: il ne se range jamais à l'idée de l'une ou l'autre partie. Il n'est ni juge ni arbitre. Il se refuse à discuter les propositions ou opinions qu'une partie ou l'autre émettrait en sa présence. Au contraire, en tant que personne formée aux techniques de communication, il incitera activement les parties en conflit à engager un débat dynamique visant à faire évoluer les discussions vers une solution acceptable pour tous.