Le caucus

En raison des mesures prises par le gouvernement,  la commission fédérale de médiation privilégie le télétravail et vous invitons à nous envoyer un courriel (secr.Bemiddelingscommissie@just.fgov.be)  pour être recontacté par téléphone, le cas échéant.


Si vous voulez contacter un médiateur agréé pour résoudre votre conflit,  nous vous invitons de  consulter notre site web: http://www.cfm-fbc.be/fr/trouver-un-mediateur

 

 

Il peut arriver qu’une partie soit réticente à s’exprimer librement en présence de(s) l’autre(s) partie(s).  Des réflexions de nature diverse peuvent exister à la base de cela, et le médiateur ne va émettre aucun avis ou jugement à cet égard. Lorsque cela se produit, le médiateur peut proposer aux parties d’avoir un entretien séparé avec chacune d’entre elles. Pendant un tel entretien avec chacune des parties à titre particulier dont la durée convenue est mesurée de manière équilibrée, le médiateur peut connaissance en toute confiance de ce qui ne peut pas être dit en présence de(s) l’autre(s) partie(s), pour quelque raison que ce soit.

 

Tout ce qui est dit lors du caucus restera confidentiel entre le médiateur et la partie concernée, à moins que celle-ci n’accepte d’apporter certains éléments au débat.  Ce traitement équitable des parties et la confidentialité sont nécessaires pour garantir parfaitement la neutralité du médiateur. Néanmoins le médiateur pourra, grâce à la vue plus large ainsi acquise, mieux gérer la médiation et prévenir les blocages ou les résoudre par des interventions adéquates.  Ce moyen propre à la médiation est un puissant instrument qui ne connaît pas son pareil dans d’autres règlements de différends.  Il sera donc veillé à l’usage judicieux de celui-ci par le médiateur dans la négociation.